1 of 31

Slide Notes

L’innovation, c’est un sujet très vaste.

Dans cette présentation, je vais l'aborder d’une manière un peu différente. Elle sera surtout orienté vers les être humains et comment créer le terrain favorable pour qu’elle devienne possible.

L'innovation à travers le travail collaboratif

Published on Oct 24, 2016

Un sujet qui est dans les bouches de presque toutes les entreprises : INNOVATION.

Quand les uns cherchent partout, sauf au bon endroit, d’autres ont compris qu’il est également utile de se poser quelques questions sur l’engagement de leurs salariés pour y parvenir.

Cette présentation, faite pour un événement de BaselArea.Swiss à Delémont en octobre 2016 aborde cette thématique de manière légère tout en mettant le doigt sur quelques points importants.

PRESENTATION OUTLINE

le travail collaboratif

L'innovation à travers
L’innovation, c’est un sujet très vaste.

Dans cette présentation, je vais l'aborder d’une manière un peu différente. Elle sera surtout orienté vers les être humains et comment créer le terrain favorable pour qu’elle devienne possible.

Untitled Slide

De nombreuses personnalités, certaines très brillantes, ont abordé ce sujet brûlant et à l'ordre du jour de la plupart des entreprises à travers le monde.

« N’importe quel changement qui accroît la valeur ajoutée du produit, du système d’organisation ou social. »

Ce melting pot de l’innovation, qui contient un peu de diverses définitions fera très bien l'affaire.

Pour ma part, je vais, pour cette présentation, me concentrer sur l’approche humaine du sujet, qui me semble être régulièrement occultée.

CONDITIONS SINE QUA NON

Cela est d'autant plus regrettable, si nous tenons compte que pour innover il faut :

"Des femmes et des hommes prêts à s'investir, qui se sentent concernés, motivés et surtout engagés."

Vu sous cet angle, il est certain que ce sujet devrait être au centre des préoccupations de toute entreprise qui recherche activement l’innovation.

Untitled Slide

Lors d’un TEDx, Isaac Getz (docteur en psychologie et en management, ainsi que professeur à l'ESCP Europe à Paris, entre autres) faisait allusion à trois catégories d’engagements des salariés.

Il s’agit de salariés engagés et heureux ; désengagés et activement désengagés. Comme nous le verrons, les pourcents sont plutôt préoccupants, selon plusieurs études et sondages effectués à travers l’Europe.

Untitled Slide

Comme déjà dit, les chiffres de l’engagement sont plus qu’alarmants…

Car seulement 11 % de salariés se disent heureux, motivés et engagés.

Untitled Slide

61 % sont des chevaux fatigués…

Ce sont ces salariés qui viennent pour repartir. Ils ont perdu la motivation et restent surtout intéressés par le salaire à la fin du mois.

Il faut bien travailler pour gagner sa vie !
Photo by nillamaria

Untitled Slide

28 % sont activement désengagés…

Ici il n’y a plus rien à faire. Ce sont les personnes qui mettent les bâtons dans les roues de tout et de tout le monde, y compris eux d'ailleurs.

Un groupe que chaque entreprise devrait juguler en revoyant rapidement leur leadership et le système de gouvernance qui est en place.

1 / 9

En d’autres termes, seule une personne sur neuf fait avancer l’entreprise…

Cela fait peu, très peu !

Il est certain qu’une telle situation a un impact important sur l’innovation, mais également sur les résultats de l’entreprise dans son ensemble.

Untitled Slide

Sans aller dans le détail de tous ces chiffres…

Untitled Slide

Je vais uniquement me concentrer sur la satisfaction client, un sujet qui devrait être au centre des intérêts de toute entreprise.

Mais, également de nombreux autres avantages se profilent à l’horizon, lorsque des salariés heureux sont dans les parages.

Elles sont présentes au niveau personnel, pour l’entreprise et la vie sociétal.

2 x

Un salarié heureux est deux fois moins malade.

À l’heure où la sécurité sociale grève de plus en plus le budget de l’individu, des familles et celui de la société en général, c'est un point plus qu'important.
Photo by martinak15

6 X

Un salarié heureux est six fois moins absent.

Ce qui signifie que la chance qu’il soit présent le lundi matin - pour faire avancer les divers projets - est bien plus grande.
Photo by Cedim News

55 %

Être heureux semble également augmenter de 55 % les capacités créatives des individus.

Qui dit créativité, dit certainement également : "un potentiel d’innovation plus important."

9 x

Et, il est neuf fois plus loyal.

Ce qui signifie également une plus petite rotation du personnel, avec tout ce que cela signifie. Comme : moins de frais de recherche de personnel, de formation et de perte de savoir-faire.

À l’aire des générations Y et Z, qui semblent attacher plus d’importance à la satisfaction au travail, le sujet est plus qu’actuel. Cela d’autant plus, que les générations des baby-boomers et X sont sur le point de se retirer progressivement du monde professionnel.

Untitled Slide

Cet état de fait et peut-être d’autres ont donné vie à un sondage auprès de ces générations qui ont pu donner libre cours à leurs rêves les plus fous…

Untitled Slide

La question qui leur a été posée : comment voyez-vous votre place de travail à l’horizon 2030 ?

Leurs réponses (dont j’en ai retenu dix de manière arbitraire) démontrent que ces générations ont tendance à être plus exigeantes que les anciennes.

Untitled Slide

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser, ils veulent bien un lieu pour travailler et pouvoir être hyper-productifs.

Ce lieu peut uniquement voir le jour si la responsabilité et le pouvoir de décision est partagée.

Cela signifie également que la hiérarchie doit s’aplatir considérablement, vu qu’elle est souvent liée à un manque d’agilité flagrante.

Untitled Slide

S’ils aiment travailler de manière efficiente et autonome, ils attachent également une grande importance au travail collaboratif, et attendent par conséquent un espace dédié au sein de leur entreprise.

C’est d’ailleurs bien dans un tel espace qu’il sera possible de cultiver l’esprit d’équipe… au détriment de celui d’un groupe sans grande cohésion.

Untitled Slide

Un lieu qui est de plus en plus en vogue, depuis l’avènement des imprimantes 3D.

C’est un lieu où il leur sera possible d’expérimenter plus facilement. Mais également d'avoir un droit à l’échec, ce qui est encore largement interdit dans notre société actuelle.

Untitled Slide

Ils pensent également qu’il est important d’avoir un podium pour mettre en scène leurs idées.

Cela va leur permettre de recevoir du feedback constructif de la part de leur communauté.

L'objectif primaire : être mieux armé pour aborder sereinement leurs prospects et leurs clients, avec les nouvelles idées qui pointent à l'horizon.

Untitled Slide

Nouer de nouvelles relations, à travers un endroit (style espace de coworking) ouvert et accessible également à d’autres personnes.

Par ce biais il leur sera possible d’augmenter leur network, mais également d'avoir accès à d’autres idées, ce qui est souvent la clé pour augmenter l’innovation.

Untitled Slide

Pouvoir, de temps à autre, s’installer dans un lieu totalement inattendu (si l’activité le permet) pour se ressourcer et augmenter la créativité.

Untitled Slide

Les nouvelles générations attachent également de l’importance à leur bien-être général.

C’est la raison qui fait qu’ils pensent que des lieux de déconnexion pour se ressourcer et rester en équilibre sont également importants.

Lors d’une récente séance à Lausanne, pour la création d’un nouveau lieu de coworking, cette idée fût également mise sur le tapis par les participants.

Untitled Slide

Même si dans la pratique, je cherche encore à comprendre comment un tel lieu peut s’intégrer… les nouvelles générations verraient d’un bon œil d’avoir un endroit où il sera possible de se lâcher et se défouler…

Peut-être que nous verrons émerger ce genre d’endroit et tout deviendra plus clair...

Untitled Slide

Un endroit où il sera possible de célébrer les succès doit absolument trouver sa place à leurs yeux.

C’est une constante, dans notre société, nous avons souvent bien de la peine à célébrer.

Ce lieu pourrait favorablement remplacer les séances de crises, qui se focalisent uniquement sur ce qui a mal tourné.

Untitled Slide

Le dernier endroit, que j’ai pris en compte, est entièrement dédié pour cultiver des tomates… et, surtout des relations interpersonnelles. Oui, la vie sociale semble prendre une grande place dans la vie des générations X et Y.

Ce qui saute à l’œil, c’est que la vie personnelle, privée, sociétale et professionnelle, ne fait qu’un pour eux qui veulent rester entières à tout instant.

La phrase : "laissez votre vie privée à la maison" est encore plus obsolète et inappropriée qu’elle le fût jadis.

Untitled Slide

Vous l’aurez compris : pour innover, il faut parfois cesser de tourner en rond… et sortir du cercle qui semble tout tracé.

Mais également tenir compte que seul un collaborateur heureux et engagé va être créatif et innovant à sa place de travail.

C’est d’importance capitale…

Untitled Slide

Car, finalement, il en va de l’équilibre souvent incertain et instable de nos entreprises…

www.martingysler.com

Stay tuned
Comme l’image le suggère, il y à toujours un bout d’horizon en vue… il suffit souvent de lever ses yeux pour le voir.

Liens utiles

De nombreux autres liens, qui traitent du sujet, auraient pu être ajoutés ici.

Ceux-ci juste pour vous donner quelques compléments d'idées sur la problématique abordée lors de cette présentation.